Un pont thermique est une discontinuité d’isolation provoquant une déperdition d’énergie.

  1. Définition
  2. En savoir plus sur les ponts thermique
  3. Comment s’en débarrasser ?
  4. Liste des isolants

Le principale maillon faible de l’isolation des maisons, les ponts thermiques sont responsables des fortes dépenses énergétique et de l’inconfort qu’ils génèrent chez les habitants du lieu. Pour y remédier, quelles sont les solutions qui sont proposées en dehors de la pose d’un écran isolant qui s’avère indispensable.

1 . Définition

Une maison bien isolée peut présenter des déperditions de chaleur à différents points ou intersection et de manière très variée. Les ponts thermiques se manifestent au niveau des points de construction et font leur apparition à cause d’une mauvaise réflexion lors de la conception et l’intégration du système d’isolation. Toute discontinuité entre les parois de structure et les matériaux provoque un défaut d’isolation et entraîne un pont thermique .
Ils se situent :

  • à la jonction des balcons et des murs,
  • entre les planchers et les murs,
  • entre les menuiseries et les murs,
  • à la jonction de la toiture et des murs,
  • les percements, surtout au niveau des fenêtres, des portes et des loggias, présentent aussi des ponts thermiques.

Ce phénomène provoque des dégâts en conduisant à l’apparition de condensation et d’humidité qui entraînent à leur tour l’apparition d’auréoles, le cloquage des peintures et le développement de moisissures. De plus, quand les parois se refroidissent, des gouttelettes d’eau se forment et s’infiltrent au niveau des revêtements muraux, des isolants et des charpentes. Il peut arriver que les dégâts soient particulièrement compliqués à réparer et nécessite des frais. Dans certains cas elles s’avèrent impossible à combattre, obligeant les habitants des lieux à trouver des solutions à court terme.

En plus de désagréger les éléments composant l’habitation, les ponts thermiques altèrent la qualité de l’air, l’humidité et la température ambiante à cause des pertes de calorie. Pire, ces déperditions sont à l’origine d’une hausse importante de la facture énergétique car elle oblige le système de chauffage à fonctionner davantage pour chauffer correctement le lieu de vie.

2 . En savoir plus sur les ponts thermique

Devant les nombreux inconvénients liés aux ponts thermique, l’isolation par l’extérieur serait une solution très efficace. N’oublions pas un système de ventilation efficace. Seul bémol : ces travaux sont d’envergure et requièrent un budget conséquent. La solution la plus simple et la moins onéreuse consiste donc à remédier à l’aspect visible du problème qui est la prolifération des moisissures. En fixant un écran isolant, on empêche la condensation au niveau des zones froides qui se trouvent endroits que nous avons définies au début de l’article. La solution la moins onéreuse et efficace étant des panneaux de polystyrène extrudé qui seraient posés au niveau de ces parties.

Pourquoi le polystyrène extrudé ?

  • il se découpe facilement
  • il est facile à peindre grâce à sa texture lisse
  • une colle acrylique est suffisante pour son placement
  • il présente un caractère souple qui simplifie la pose sur des supports irréguliers

3 . Comment s’en débarrasser ?

Afin d’éliminer les ponts thermiques, il est important d’isoler les murs. La meilleur solution à ce jour est de mettre en place une isolation extérieur. Le coût est élevé mais sur le long terme c’est la solution qui a fait ses preuve pour les bâtiments ou habitations existantes En effet, un tel projet va s’appliquer à l’ensemble de la façade, le matériaux utilisé étant le même sur l’ensemble des murs, il n’y a pas de rupture lié à la différence des matériaux utilisés. Cela sous-entend une pose homogène sur toute l’enveloppe.

Isolation sans pont thermique

Pour les nouvelles constructions, la solution la plus adaptée de d’utiliser le moins de matériaux différents ou de porter l’attention sur les jonctions entre les éléments.

L’utilisation de construction 100 % bois est une excellente alternative et permet de s’émanciper de l’ensemble des précautions à prendre pour éviter ce gros désagrément.

Le bambou devient un élément essentiel dans la chasse aux ponts thermique et à l’utilisation des matériaux recyclable et hautement écologique.

4. Liste des isolants.

Ils sont nombreux et ont possède chacun des caractéristiques dont il faut tenir compte lors du choix de votre construction.

  1. Ouate de cellulose
  2. Laine de bois
  3. Laine de chanvre
  4. Laine de mouton
  5. Liège expansé
  6. Laine de lin
  7. Laine de coco
  8. Laine de verre
  9. Laine de roche
  10. Perlite exfoliée
  11. Vermiculite
  12. Polyuréthane
  13. Polystyrène extrudé

Pour en savoir plus sur les matériaux, nous avons décrit les principales caractéristiques dans l’article “Matériaux isolants, que choisir ?“.